[REPORT] H QUALITY – EPILOGUE

French only! A la fin de l’article Retour sur H Quality – Jour 1, j’écrivais:

Pour le prochain épisode, je conclurai sur l’événement avec un petit mot sur le speaker, les guests, etc… Et non! Ce ne sera pas un report sur le JOUR 2 car je n’ai malheureusement pu y assister (faire la cuisine ou dormir: il faut choisir… relire l’intro si besoin). Peace

C’était il y a quoi… 2 mois?

J’ai moi-même fini par croire que cet article ne verrait jamais la lumière du jour (pour être tout à fait honnête, j’avais complètement zappé) mais les événements des ces dernières semaines m’ont rappelée à l’ordre: je parle du festival Juste Debout et du battle Next Urban Legend (articles à venir, Inch’allah…)

Pour cet épilogue, j’aimerais déjà partager le petit récap vidéo qui reprend ces deux belles journées en 4 minutes: à regarder, faire tourner, et même re-regarder (des fois que vous n’ayez pas bien vu la première fois…)

Ensuite, un GRAND bravo à tous ceux qui ont fait d’H QUALITY 2 l’événement de folie qu’il a été, parce que:

  • le 13 janvier 2014, voilà ce qu’on pouvait lire sur leur page facebook:

Capture_Hquality_subvention

  • le 7 février 2014, le bilan tombait:

– 2 jours de spectacle 152 danseurs passionnés de danses urbaines – 13 compagnies venues de toute l’ile de France, de Picardie mais aussi d’Italie ! – 6 Juges de renommée internationale – 1 public de près de 1000 personnes (salle affichant COMPLET) – 1 équipe de QUALITE  – 0 subvention 

Un beau succès, en conclusion!

Enfin, d’un point de vue pure performance, voilà les choses qui m’ont personnellement marquée:

Loïc Riou, le maitre de cérémonie: Avant, tu m’disais « Loïc », je pensais « Loïc et Manu », « Legendes Urbaines », « Juste Debout »… C’était les limites de ma connaissance. Donc une bonne découverte pour moi que de le voir porter cette casquette de speaker. Comme quoi, on a tendance à mettre les gens dans des cases…

Aussi, je connais Loïc le lockeur hors pair mais je pense qu’il cache pas mal de pépites… à en juger par la micro-démo en ndombolo. C’était pendant un entracte où des gens du public étaient sur scène pour un petit contest. Je suis sûre que personne ne s’en rappelle mais moi j’ai VUUU!!  (ça a duré quoi, 3 secondes?? Mais ça m’a suffit pour que je fasse « QUoooOoii??!! » La meuf avec qui il dansait n’a pas suivi le mouvement donc ça l’a fauché dans son élan mais… le potentiel était là!!)

ELKANA (lien) / AZARIA (lien): l’étendard du centre HEMAN flotte haut… Ces deux groupes ont été crées par Claise M’Passi respectivement en 2007 et 2002. Alors, je ne sais pas s’il les a envoyé s’entrainer dans un temple shaolin perché au sommet d’une montagne tibétaine, mais franchement, de la première à la dernière seconde, il y avait un déversement d’énergie tout en finesse et en maitrise. (Ah oui, si je dis ça, c’est parce que dans les mangas, tu sais pas pourquoi, y’a toujours un moment où le héros va s’entrainer dans les montagnes, la forêt ou sous une cascade pour se perfectionner… qu’il soit chevalier, footballeur, pirate, plombier, etc… Et puis il revient vénère et fracasse tout le monde. Normal…)

Coup de coeur: Dany, vainqueur en bboying. J’étais pas présente ce jour là pour voir sa victoire en live mais l’ayant découvert lors du battle bad 2013 en duo avec Tonio, je dois dire que j’ai franchement été éblouie par leur agilité et leurs styles. J’ai non seulement apprécié le danseur mais aussi le bonhomme (discussion autour d’un bon grec…).

Forcément, quand j’ai appris sa victoire, j’étais happy comme Pharrell Williams 🙂

.

Woodyni

Publicités

Leave a comment :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s