[REPORT] RETOUR SUR H QUALITY – JOUR 1

French only!

Suite du report de l’événement H Quality, 2ème édition!! Ici, on rentre dans le vif du sujet mais si vous voulez une mise en bouche lyrico-suspenso-larmoyante, jetez un oeil à l’introduction qui se trouve **làààà**, que j’ai d’ailleurs conclu par un petit mot sur l’étourdissante démonstration des membres du jury…

WELL!

Place maintenant au concours chorégraphique. Comme disent nos amis outre-Atlantique, voici mes « two cents » sur le spectacle…

♦ CATEGORIE BRONZE ♦

TINO_KIDSComme j’expliquais dans le précédent billet, il y a plusieurs niveaux. La catégorie bronze correspond aux débutants; cependant, ce n’est pas parce qu’ils sont débutants que ça va être gentillet-mou-bizarre.
Bien au contraire. Là, j’ai globalement été surprise par l’investissement de ces danseurs.

☞ BLEAZ CREW:
6 jeunes demoiselles qui nous ont offert une belle démonstration de dynamisme. J’ai été touchée par l’influence africaine dans la musique et dans la danse

☞ O.J:
A en juger la clameur dans le public, nombreuses étaient les personnes venues soutenir le groupe ce jour-là! Je les ai trouvé timides dans leur démarrage et j’ai noté quelques cafouillis en terme de synchro; cela-dit, ils se sont révélés plus percutant sur le reste de la prestation.

☞ TEAM AC:
Un style à forte inspiration afro-caribéenne qui permet aux 4 danseuses de mettre en avant une gestuelle sensuelle. Par ailleurs, je n’ai pu m’empêcher de relever le style vestimentaire – leggings pourpres et tops bustier noirs – qui s’accordait pleinement avec le trait qui m’a le plus marquée de cette performance: la féminité…

☞ TINO KIDS:
Ceux que j’ai personnellement préféré! Déjà le son, du funk mêlé d’électro: comme j’aime le dire, si je kiffe la musique, j’ai kiffé 40% de la performance à coup sûr… Donc sur ce point là, ils ont bien joué (enfin, selon mes goûts…).
Ensuite, le ou plutôt les styles à savoir le lock, le new style et le break. Le mélange des genres, c’est à double tranchant: soit c’est une manière de montrer qu’on a plusieurs cordes à son arc, soit ça fait gros bordel qui rime à rien. Mais là, ça penchait du côté premier!
Et enfin, j’ai été séduite par l’énergie dont ils ont fait preuve.

Vainqueurs de la catégorie: les O.J, bravo à eux!

♦ CATEGORIE ARGENT ♦

On monte d’un cran… Voire deux ou trois…

☞ JUST US:
Franchement, techniquement, rien à dire. C’était précis, propre. Ils étaient tout simplement beaux: beaucoup de fluidité et de douceur dans leurs gestes; la performance était limite poétique. Là où j’ai grincé des dents, c’est sur la fin, avec un petit passage façon coupé-décalé qui a un peu cassé la douceur. Je sais, c’est très facile pour moi de critiquer depuis mon siège ou derrière mon écran… Mais voilà, ça rejoint ce je disais plus haut, quand on s’aventure dans le mélange des genres, il faut s’assurer d’avoir le bon timing et/ou le bon dosage. Cela reste mon opinion.

☞ THE KARTEL: 
De la rage ET de la précision: un véritable choc visuel en ce qui me concerne. Mieux, ils ont vraiment su garder cette frénésie, que ce soit dans leurs gestes ou sur leur visage… Une belle prestation, de A à Z, mon premier coup de coeur!

☞ TINOSCHOOL JUNIOR:
Bon, les « Tino » sont venus en force… dans tous les sens possibles du terme. Comme leur petits frères, les Tino Kids, une performance axée sur la polyvalence, avec du punch et un rendu propre. Sur les 9 danseurs, certains d’entre eux paraissaient très très jeunes par rapport au reste du groupe (après, peut-être qu’ils sont juste petits de taille, hein, moi je ne sais pas…); mais le niveau était homogène.

☞ PHENOMENAL CREW:
Et voilà le deuxième coup de coeur! Elles ont vraiment assuré sur la mise en scène: les costumes, le maquillage, la musique, la danse, le jeu scénique, tout nous transporte dans ce petit village africain où se mêlent rites, oracles, magie et tranches de vie… Le côté théâtral m’a particulièrement séduite, ce sont les premières a avoir insisté là dessus.

PHENOMENAL_CREW

☞ AS I AM:
Il semblerait qu’ils se soient attiré les faveurs du public… C’était cool de voir qu’à mesure que ça criait dans la salle, les 7 jeunes hommes donnaient plus d’âme en retour, je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire parce que le concept de danser avec son âme/son coeur est assez difficile à décrire… SOUL POWA!!

Vainqueurs de la catégorie: THE KARTEL! (J’aime quand je suis en phase avec la décision du jury… :-D)

♦ CATEGORIE OR ♦

Last but not least, la crème de la crème… Pour cette catégorie ainsi que la pour la fin du show, j’étais en mode full paparazzi: les mouvements délirants, les combinaisons et enchaînements incroyables, les gouttes de sueur qui giclent mais aussi les sourires, la joie des vainqueurs… Tout ça devait absolument être immortalisé par une avalanche de clichés! (vous savez, les fameuses photos qui se sont évaporées en même temps que mon disque dur… voir l’intro si besoin).

EVENT THAIS’il fallait faire le bilan, je dirais que les 4 teams – EVENT THAÏ, LIKE BOUNCE, CIE TINOSCHOOL et YESSAI SQUAD – ont livré une interprétation mêlant puissance, fluidité, mordant et intensité à un degré farouchement élevé. L’originalité et l’exploration artistique étaient au rendez-vous: je pense notamment à Event Thaï qui ont su brillamment fusionner Hip Hop et Kung Fu. Ils ont d’ailleurs reçu le prix spécial du jury.

La compagnie TinoSchool – les aînés de la famille « Tino » qui a infiltré l’événement avec une team dans chaque catégorie! – sont arrivés deuxième; vainqueurs de la première édition de H QUALITY, ils ont laissé échapper le titre au profit de la team YESSAI SQUAD!

Bon. Une cellule de crise s’impose.

Le YESSAI SQUAD, crew italien, ont ouvert le bal pour la catégorie or: le ton était donné direct. Quand je vous dis qu’ils se passe des trucs suspects de l’autre côté des Alpes…

L’empereur romain Jules César disait « veni, vidi, vici » et Jésus disait: « il faut rendre à César ce qui est à César »

Donc voilà, les Yessai sont venus, ont vu, ont vaincu et ont récupéré le titre. Bravo à eux!

Pour le prochain épisode, je conclurai sur l’événement avec un petit mot sur le speaker, les guests, etc… Et non! Ce ne sera pas un report sur le JOUR 2 car je n’ai malheureusement pu y assister (faire la cuisine ou dormir: il faut choisir… relire l’intro si besoin).

Peace

.

Woodyni

Publicités

Leave a comment :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s