[REPORT] RETOUR SUR H QUALITY – INTRO

French only 😥

Premier report de l’année; premier mot qui me vient à l’esprit: RESET.

C’est de l’anglais, ça signifie « réinitialiser, remettre à zéro ». Vous savez, c’est ce petit bouton qu’on trouve sur certaines machines, genre la Super Nintendo, et qui te permet de tout redémarrer quand il y a un bug, que tu es bloqué ou alors que tu te fais laminer à Street Fighter par ton petit cousin de 5 ans… (dans ce cas, tu appuies sur ce bouton de façon « accidentelle »…).

RESET, c’est d’autant plus approprié que là, c’est le début d’année: nouvelles résolutions, nouvelles aventures, nouveau départ; des pages se tournent et de nouvelles s’écrivent.

Mais…

Dans cet enthousiasme ambiant, y’a toujours le PEG, le trio infernal pour tout foutre par terre:

Poisse : tu sauvegardes tes rédactions sur ton disque dur, tu stockes tes photos sur ton disque dur. Tu te fais voler ton disque dur. BIM! Terminus, game over… Mais bon c’est pas grave, un report perdu, dix de retrouvés!! (hmmm… non. Ca c’est faux, faux archi faux mais bon, faut pas se laisser miner)

Emmerde : tu vas à l’événement; cool. Tu vas en soirée après; cool. Tu rentres de soirée entière, en bonne santé, presque sobre; cool. Tu te fais à manger (la motivation sortie d’un univers parallèle!!); cool. Tu t’endors sur ton canapé et te fais réveiller par une odeur de brûlé vu que ta cuisine est en flamme; pas cool. Mais bon c’est pas grave, le mcdo et le 280 sont à 50 m de chez toi…

Galère : disons que c’est la synthèse des deux à laquelle tu ajoutes les tracasseries du quotidien.

Mais bon, malgré tout, on garde le smile, la vie continue.

Donc voilà, RESET.

.

5408011_origPour ce premier report (ou plutôt report BIS), je dois dire que 2014 démarre sur les chapeaux de roue en ce qui concerne la planète Hip Hop, avec la deuxième édition du battle H Quality, un événement qui a la particularité d’être une sorte d’éventail de ce que la danse hip hop peut offrir:

– une variété de styles (popping, bboying, newstyle…)

– différentes formes d’expression: le concours chorégraphique, le battle chorégraphique, le battle « classique » en 1 contre 1

– plusieurs niveaux, notamment dans le concours chorégraphique,

Le tout sur deux jours, les 18 et 19 janvier derniers…

❝18 et 19 janvier?! Et c’est seulement maintenant qu’on a le report?? Tu faisais quoi, tu dormais depuis tout ce temps?❞

Je sais, je sais, je vous ai vu venir à des kilomètres! Mais comme j’expliquais, le PEG est passé par là…

Normalement, c’est à ce moment précis que je raconte la mission commando pour me rendre sur les lieux du show mais là, étrangement, tout était nickel. Pas de préparation à l’arrache, motivation au top, coopération totale de la RATP durant mon trajet (à part le chauffeur du bus 116 qui s’était visiblement cru dans GTA..): parfait! Trop parfait, d’ailleurs…

Bref! H Quality, 2ème édition, let’s go!

6631849_orig

— H moins 1 heure 

Il se passe quoi 1 h avant le début? Généralement rien. Les gens attendent sous le froid et la pluie, ça renifle dans tous les sens, les brushings partent en vrille… Mais moi j’aime ces petits instants, j’aime sentir l’imminence de l’ouverture des portes: j’aime observer les quelques spectateurs éparpillés qui, au fur et à mesure que les minutes passent, forment une foule compacte; ou alors, les supporters qui arrivent en masse, avec le nom de leur team favorite inscrit sur  leurs tshirts, leurs joues, leurs fronts… J’aime aussi observer les photographes de l’event qui sortent de temps en temps pour prendre quelques clichés de l’ambiance extérieure.

— H moins 30 minutes 

On rentre enfin. La salle est conviviale, lumineuse. Les hôtesses sont élégantes et leur accueil est chaleureux…

Les spectateurs prennent place, les gradins se noircissent progressivement. Les photographes (encore eux!), amateurs ou non, immortalisent l’arrivée du public, prennent des clichés des trophés ou encore, s’adonnent à des petits essais.

Les futurs acteurs de la journée – le jury, Claise, Eric et Richard M’Passi – et le speaker, Loïc Riou, sont dans un coin, tranquillement; ça discute, ça vanne, ça rigole. Ambiance détendue.

— H moins 00: H Quality!

Fini la rigolade, ça attaque d’entrée de jeu avec les démos des juges, le genre de démo qui te rappelle pourquoi t’es (content d’être) là.

5179472_origPetite annecdote: quand j’étais plus jeune et que je débutais la danse, notre prof nous a dit un jour « me foutez pas la honte ce soir, y’a Claise qui vient! ». Sur le coup, on n’avait pas compris (et on s’en foutait un peu). Mais voilà, le gars est venu, il a vu, il a vaincu; c’était dément! Dix années se sont écoulées depuis cette rencontre marquante, donc sa petite démo m’a fait l’effet d’un agréable flash-back…

Maintenant que le ton est donné, le show commence enfin…

.

A suivre… ici

Publicités

Leave a comment :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s