[¿WTF?] James Brown – Acte 2【FRANÇAIS / ENGLISH】

** ENGLISH BELOW **
.
.

James Joseph Brown, Jr
3 Mai 1933 – 25 décembre 2006
Parrain de la Soul

.

[Deuxième partie de l’histoire. Vous pouvez retrouver la partie 1 >>ici<<, pour plus de compréhension.]

.

On retrouve notre voyageur westphalien, ses chaussettes blanches et son bermuda. Les sandales, il les a mises de côté: vous comprenez, c’est plus pratique…

Après quelques tentatives – pour ne pas dire un nombre incalculable – , il se rendit à la triste évidence : la classe, il ne l’avait pas. Point. A cet instant, l’enthousiasme de la découverte et de l’apprentissage d’une chose nouvelle laissèrent place à la frustration des difficultés et de l’échec. Par conséquent, notre protagoniste eût la réaction que de nombreux apprentis ont dans ce genre de situations: en vouloir à la planète entière.

Pris de colère, il se mit à blâmer le soleil, le clair de lune, le boogie et par dessus tout, son style vestimentaire. (Alerte! une référence musicale s’est glissée dans cette phrase…).

Selon lui, une chaîne en or, un peigne afro (maintenu sur son crâne lisse par quelques bouts de scotch), un tube de pento placé stratégiquement dans la poche de son jean, un slim, et une chemise ouverte jusqu’au nombril – laissant entrevoir ses poils frisés mais aussi…

« OH MON DIEU! Couvrez ce téton que je ne saurais voir!! »,

s’écria Ding Xiang, qui assistait discrètement à la scène, masquée par la ribambelle de canards laqués qui ornait la devanture de son restaurant.

DingXiang
source: blogofmine.fr, [détournée]

.

*Hum*… Où en étais-je? Ah oui, la chemise ouverte… Bref, je disais que selon notre ami, un look plus approprié lui permettrait dans un premier temps d’être beaucoup plus funky, beaucoup plus cool… James Brown l’interrompit immédiatement pour lui expliquer que l’habit ne faisait pas le moine, même si, en effet, ses sandales faisaient un peu de la peine. Seulement, quand JB parle, ça ressemble plus à:

 » Yabbee beebab ye moaa… meeshi sheee shaaalee fuuu ppee ddaaa peeyy… ».

Devant l’air dubitatif du touriste, le parrain de la Soul saisit donc un micro (JB se balade toujours avec un micro dans son sac… ou sa poche… ou la manche de sa chemise) et fit ce qu’il faisait de mieux pour toucher les cœurs malades : chanter. Il lui dit:

 « Hey Bro, you need to get up offa that thing and get on the good foot! I’m gonna show you my thang, because i got a bag of my own. Now, there it is… Unleash your body heat« 

(qui peut se traduire assez laidement par « hey mon frère, lève ton cul et met toi du bon pied! Je vais te montrer mon truc parce que j’ai mon propre sac¹. Tiens, le voici… Relâche la chaleur de ton corps » — ¹traduction littérale, ce n’est pas la vraie signification)

Et concrètement, ça donnait ça:

::

::

::

::

::

.

Et voilà! Tout ce bazar, toute cette histoire farfelue, toute cette débauche de pixels, c’était juste pour placer sournoisement mon top 6 des sons de l’artiste qui tournent le plus sur mon lecteur mp3 en ce moment. Mais… Restez connectés pour l’acte 3!

.

« Hey Bro Woodyni, you need to get up offa that thing your couch, turn off the computer and get on the good foot a life! I’m gonna show you my thang, because i got a bag of my own. Now, there it is… Unleash your body heat« 
.

.

– ENGLISH – 

.

James Joseph Brown, Jr
3 Mai 1933 – 25 décembre 2006
Godfather of Soul Music

.

[Second part of the story. You can find part 1 >>here<<, for a better understanding.]

Here is our Westphalian traveler, his white socks and bermuda shorts. His sandals have been set aside, you know, it’s more convenient…

After a few attempts – not to say countless – he realized the sad truth: he did not have any class, period. At this moment, the enthusiasm of discovering and learning a new thing gave way to frustration from failure and difficulty. Therefore, our protagonist had the reaction that many apprentices have in these situations: resent the entire planet.

Filled with rage, he began to blame on the sunshine, the moonlight, the boogie and above it all, his style of dress.

According to him, a gold chain, an afro comb (maintained on his smooth and bald scalp with a few pieces of adhesive tape), a tube of pento strategically placed in the pocket of his skin tight jeans, and a shirt open to the belly – showing his curly torso hair and…

« OH MY GOD! Cover up that nipple which I can’t endure to look on!! »

cried Ding Xiang, who attended the scene quietly, hidden by the string of lacquered ducks that adorned the front of her restaurant…

DingXiang
source: blogofmine.fr, [détournée]
.

*Hum*… Where was I? Oh yeah, the open shirt… Anyway, I said that according to our friend, a more appropriate look would enable him to appear much funkier, cooler… James Brown immediately interrupted to explain that clothes do not make the man even if, indeed, he felt sorry for his unstylish sandals. But when JB speaks, it’s more like:

« Yabbee beebab ye moaa Meeshi sheee shaaalee fuuu PPEE ddaaa peeyy … »

In front of the tourist’s dubious look, the Godfather of Soul took a microphone (JB always rides with a microphone in his bag… or his pocket… or the sleeve of his shirt) and did what he did best to touch sick hearts: singing. He said:

 « Hey Bro, you need to get up offa that thing and get on the good foot! I’m gonna show you my thang, because i got a bag of my own. Now, there it is… Unleash your body heat« 

And concretely:

::

::

::

::

::

.

And voila! All this stuff, all this wacky story, all this debauchery of pixels, was just to slyly place my top 6 of the artist’s tunes I listen to the most, on my mp3 player right now. However… Stay tuned for act 3!

.

« Hey Bro Woodyni, you need to get up offa that thing your couch, turn off the computer and get on the good foot a life! I’m gonna show you my thang, because i got a bag of my own. Now, there it is… Unleash your body heat« 

Publicités

Leave a comment :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s