Je me suis faite Nabiller!

Ca y est, moi aussi j’alimente le buzz autour de Nabilla!

J’ai pas trop suivi le mouvement parce que je ne regarde pas la télévision et je suis plutôt à l’écart des réseaux sociaux… Attention, contrairement à certaines personnes (certains bobos par exemple), je ne suis pas en train de subtilement vous faire comprendre que je suis un être intellectuellement supérieur :

La télé? Mmmh non, je ne la regarde pas… Je n’en n’ai pas d’ailleurs; au moins je ne risque pas de m’abrutir m’voyez… Je préfère largement visiter une expo, aller au théâtre, lire des auteurs du 18ème siècle, c’est tellement plus enrichissant…

.

Au passage, quelques suggestions littéraires pour ce mois-ci:

.default-martine-prepare-braquage-big

martine-tente-un-low-kick-balayette-rotatif

.

Bref bref! Je n’étais pas au courant de cette nouvelle vague, jusqu’à ce que mes potes ou mes collègues de travail ou des membres de ma famille me sortent TOUS le fameux:

Allo? Nan mais ALLO quoi!? Allo la Terre??

Et c’est là que ça me fâche!! Avant, j’utilisais cette expression ou sa version anglaise (euh, hello?) pour relever le caractère idiot d’une idée, pensée, acte… Et ça passait sans problème. Maintenant, quand je le dis, tout le monde se fout de ma gueule parce que « ça fait cruche » ou parce que je suivrais la mode… Je me sens spoliée… Et je demande donc réparations!

Plus sérieusement, je voulais partager un article de Titiou LECOQ, paru sur Slate.fr et qui s’intitule Nabilla et les garçons :

Vous vous trompez complètement sur les Anges de la téléréalité et Nabilla

Comme il y a vingt ans pour «Hélène et les garçons», les critiques évoquent la bestialité de l’émission, lui reprochent l’abrutissement d’une génération et de donner aux téléspectateurs un modèle de femme soumise.

Ca, c’est la mise en bouche… Vous pouvez lire la suite ici.

En lisant ces quelques mots, j’ai tout de suite pensé que la comparaison était exagérée: eh oui, je regardais Hélène et les garçons (ainsi que toutes les séries AB production) étant petite, mais je ne pense pas pour autant être devenue irrécupérablement débile… Cependant, l’article m’a quelque peu fait ravaler ma langue, en raison d’une approche intéressante et d’une analogie pertinente.

Comme le dit l’auteure, la différence majeure réside dans l’esthétique; néanmoins, j’ajouterais également le rapport à la réalité et pour cela, je vais un peu contester le point n°1 de son argumentaire.

Quand je pense à Hélène et les Garçons, je pense à une série dont le but était de nous montrer la vie d’un groupe d’amis post-adolescents. Un peu comme dans Friends, sauf que l’humour a été troqué contre de la guimauve mousseuse. Les acteurs ont beau garder leur vraie identité, on était clairement dans le fictif (et vu comment certains d’entre eux jouaient, j’ai envie d’ajouter qu’il ne pouvait pas y avoir de doute possible)…

Alors que dans les Anges de le Téléréalité, même si on peut argumenter que les participants « jouent » un rôle, que le déroulement de l’action est « scénarisée » (en post-production), la part de réel est écrasante :

  • ce sont des « vrais-gens-de-la-vraie-vie-réelle-qui-existe-vraiment »
  • ils mettent en jeu leur avenir à eux, pas celui d’un personnage. C’est un peu le théâtre de leur vie ou alors, pour reprendre les mots de Titiou Lecoq, l’émission est « une sorte de Pôle Emploi–spectacle alternatif »

Et l’influence sur les jeunes dans tout ça?

Je ne sais pas trop ce qu’il en est de la téléréalité de maintenant pour juger (cf le premier paragraphe), mais je retiens 2 choses:

1) il y a les émissions real-tv qui appartiennent à des catégories plutôt claires : culinaire, musicale, aventures… Et puis y’a les autres, celles où il ne se passe… mmmh… rien. Enfin si, langue de putisme, embrouilles, cris, pleurs à foison…

2) le message véhiculé par certaines d’entre elles est que célébrité et/ou succès sont accessibles sans difficulté ni talent…

Mais est-ce l’apanage des programmes de télé-réalité? Ne s’agit-il pas plutôt d’un fonctionnement global dans la société actuelle et plus particulièrement dans les médias? Notre époque est assez particulière, on est dans l’arrogance et la quête d’argent, on est dans le vite consommé, vite chié.

Bon, je me perds…

Je vais pas jouer les sociologues de bas étages parce qu’étant un peu coupée du monde, je risque d’être à l’ouest dans mon analyse… Mais tout cela m’évoque le film « idiocracy« , un film américain sortit en 2006, qui décrit la société dans un futur proche où l’imbécillité est reine.

Un film visionnaire, peut-être…

Voili, voilou

EDIT, MEME DATE, 2 H PLUS TARD

Je viens de lire un petit article sur Elle.fr, indiquant que Nabilla Benattia va défiler pour Jean Paul Gautier: l’article.

Elle est jeune, grande, belle et célèbre, c’est à peu près normale… Ou tout du moins, à peu près sensé.

Et puis, la journaliste termine en écrivant que :

Côté business, Nabilla continue de suivre son chemin. Après la sortie de son livre « Allô ! Non mais, allô quoi ! », prévue le 11 juillet prochain, la starlette sera à la rentrée la vedette d’un nouveau programme télé directement inspiré du show américain « LIncroyable Famille Kardashian ». Une émission qui lui sera alors entièrement consacrée.

Là, je suis franchement perplexe. Pas perplexe pour la demoiselle parce qu’après que la France se soit bien foutu de sa gueule, beaucoup de portes lui sont ouvertes à présent; elle a donc bien tiré son épingle du jeu et c’est tant mieux…

Mais d’un autre côté, la leçon que j’en tire c’est qu’il suffit d’être ou de passer pour un con pour atteindre la gloire??? Je suis subjuguée de voir comment un rien peut mener au sommet (o_O)… C’est quand même parti d’une histoire de shampooing tout ça…

Publicités

Leave a comment :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s